Un français sur deux ignore qu’il peut réduire son impôt sur le revenu.

Un français sur deux ignore qu'il peut réduire son impôt sur le revenu.
Un français sur deux ignore qu'il peut réduire son impôt sur le revenu.

Réduire son impôt sur le revenu. Alors que la campagne 2022 de la déclaration des revenus vient de s’achever, un sondage OpinionWay pour Quintésens montre que les contribuables tirent peu d’enseignement de cette obligation fiscale !

La déclaration des revenus suscite beaucoup d’anxiété pour 41 % des Français. Un sur trois considère même qu’il s’agit du « plus mauvais moment de l’année », en particulier pour les 35-49 ans. « Cet état d’anxiété qui revient chaque année au mois de mai est sans nul doute lié à la méconnaissance profonde des Français en matière de fiscalité », explique Quintésens. Même si la matière est loin d’être ludique, ce désintérêt pour la réglementation est contre-productif, car il pénalise une majorité de contribuables.

Huit Français sur dix reconnaissent ne pas profiter des dispositifs existants pour faire baisser leur impôt sur le revenu, alors même qu’ils y ont droit. Parmi eux, la moitié ignore même ce qu’est une niche fiscale !

L’ignorance en la matière touche aussi 20 % des plus de 50 ans, souvent considérés comme davantage experts que leurs cadets. C’est dommage, car ils pourraient tous faire des économies substantielles s’ils se penchaient vraiment sur la question. La plupart des niches sont limitées à un total de 10.000 € par an, mais certaines sont déplafonnées, tel l’investissement locatif en Monument historique. Le seul fait d’employer une aide à domicile, par exemple, fait bénéficier d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à… 7.500 € par an tout de même !

Source : Sandra Mathorel Les Echos Investir

Restez informé(e) des nouveautés !

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos actualités patrimoniales et financières