La rénovation énergétique des logements fait grise mine

La nouvelle prime à la rénovation énergétique des logements “MaPrimeRénov'” a pour l’heure attiré moins de 50.000 ménages, soit un rythme nettement inférieur à ce qui était prévu, a annoncé l’agence chargée de la distribuer.

“Depuis janvier 2020, 47.775 dossiers ont été déposés et les premières aides ont été versées pour les travaux terminés”, a annoncé dans un communiqué l’Agence nationale de l’habitat (Anah), qui dépend du ministère du Logement.

Pour mémoire, cette prime a été instaurée cette année afin de remplacer le précédent système de crédit d’impôt. L’idée est de rendre l’aide beaucoup plus attirante en permettant aux ménages de vite récupérer de l’argent au lieu d’attendre des mois après la réalisation des travaux. Mais les chiffres de l’Anah témoignent d’un rythme nettement inférieur aux attentes du gouvernement qui souhaitait, en début d’année, que 200.000 primes soient attribuées en 2020.